Devenir au pair ! Quelques conseils par ici

Devenir au pair ! Quelques conseils par ici
Hello les Beautés,

On se retrouve pour un article bien différent de ce que je fais en règle général !

Aujourd’hui je vais vous partager tous mes conseils et mon expérience sur la procédure pour devenir AU PAIR dans les meilleures conditions possibles.

Tout d’abord, ce choix de vie pour une durée moyenne de 1 an doit être mûrement réfléchit. Dans mon cas, j’étais dans ma dernière année d’étude en alternance mais je ne me sentais pas prête à rentrer dans une entreprise à temps complet. Je n’avais pas notamment un assez bon niveau d’anglais pour viser le poste ou l’entreprise qui me fait rêver.

Pour moi l’option de fille au pair était parfaite, car pendant 1 an je serais immergée dans un pays. J’aurais la possibilité de prendre des cours pour évoluer. Et je serais au sein d’une famille ( donc de ne pas me sentir seule ou d’éviter d’avoir le mal du pays ).

Je me suis inscrite sur le site de “rencontre” AUPAIRWORLD début février. Vous devez répondre à un questionnaire précis sur vous et vos attentes sur la famille. Cela vous permettant d’être en contact avec uniquement des familles qui correspondent à vos critères et à qui vous répondez à leurs critères. Donc gain de temps !

J’ai eu de nombreux contacts assez rapidement car mon profil était complet. J’avais intégré de nombreuses photos de moi, de ma famille etc. Et surtout je cherchais une famille britannique qui sont les familles qui recherchent le plus des jeunes filles françaises.

Au bout de 2 mois, j’avais définitivement trouvé ma famille. On échangeait toutes les semaines et faisaient des Skype.

De là, j’ai commencé à me renseigner sur toutes les démarches à faire et je peux vous dire qu’il y en a :

  • passeport et carte d’identité valide
  • permis international
  • carte européenne ( ou demande de visa suivant le pays )
  • carte bancaire française pour expatrié ( très pratique pour les débuts quand vous n’avez pas encore beaucoup d’argent ou si vous avez de gros achats à faire ). Chez mon banquier ( Crédit agricole ) l’offre est gratuite !
  • changement d’assurance voiture ( seul la MAIF en France vous protège pendant 1 ans à l’étranger , les autres vous obligent à rentrer en France tous les 3 mois et vivent les frais de déplacement et de ferry )
  • assurance maladie expatrié ( mondial assistante ) qui comprend l’assurance décès ( et oui ! il faut penser au pire )
  • garder une assurance maladie française ( au cas où vous rentrez en France durant l’année)
  • compte bancaire britannique
  • carte SIM anglaise
  • contrôle de la voiture
  • contrôle de santé complet avant de partir
  • GPS européen ( je ne peux pas m’en passer)

Toutes ces démarches sont rapides à mettre en place mais dans mon cas étant à la fois étudiante et salarié, la prise de rendez-vous avec tous ses services s’est avérée compliqué.

Et n’oubliez pas qu’il y aura toujours un imprévus alors prenez de l’avance !

Je vous conseille également de venir une première fois dans la famille pendant quelques jours afin de rencontrer les enfants, de connaître les caractères de chacun et de créer des liens. J’ai eu la chance de pouvoir passer 5 jours dans ma famille d’accueil et cela m’a beaucoup aidé car les enfants vont vous tester pendant un moment.

Je suis arrivée 1 semaine avant la rentrée des classes afin de pouvoir maitriser la conduite à gauche et finaliser les démarches du côté anglais ( compte bancaire, carte sim etc ) ET surtout repasser du temps avec chacun avant que le rythme scolaire et la course ne reprennent.

Pour ce qui est de la vie en tant qu’au pair, chaque famille a des besoins différents. Ce sont des sujets très importants à aborder avant votre arrivée. D’ailleurs vous signerez un contrat entre vous et la famille qui correspond à un contrat de travail sur ce qu’ils attendent de vous et ce que vous pouvez attendre d’eux. Le site AUPAIRWORLD vous mets à disposition des exemples de contrats si besoin.

Pour ma part, je m’occupe de 4 enfants, dont 3 d’entre eux sont scolarisés et la petite dernière qui est à la nurserie 2 jours par semaines. Ils ont entre 10 et 3 ans. Je travaille théoriquement de 7h 30 à 9h 30 et de 15h à 19h du lundi au vendredi. En réalité je fais un peu plus de mon pleins gré, malgré que la maman ne travaille pas. J’aime beaucoup passer du temps avec eux. Je suis libre le week-end, sauf s’ils ont un imprévue. Ils me demandent si je suis disponible. Si ce n’est pas le cas, ils font appelle à une baby-sitter. Je peux être amener à faire du babysitting le vendredi soir mais là encore si c’était pas prévus à l’avance et que je ne suis pas disponible, ils font appellent à quelqu’un.

Pour les tâches ménagères, hormis garder une chambre et salle de bain rangés et propres pour montrer l’exemple aux enfants, je n’ai pas de réelles tâches ménagères. De moi-même je donne des coups de mains si besoin. Vous n’êtes pas là en tant que femme de ménage mais AU PAIR. Vos rôles étant d’être comme une grande sœur/frère avec les enfants et de les occuper, les fatiguer. 🙂  Alors surtout faite attention à ne pas vous faire exploiter. J’ai parfois vu des annonces et de demandes de familles pas toujours très correctes.

Si vous avez d’autres questions auxquelles je n’aurais pas pensez, n’hésitez pas à me les poser en commentaires!  J’ y répondrais avec plaisir 🙂

A bientot

xoxo
FrenchyVibes
Suivre:

Laisser un commentaire